Nos projets pour l’Île de Nantes en open innovation à la Creative Factory – Interview de Clément Guichard

 

En novembre dernier, le Groupe ARC signait un partenariat avec la Creative Factory. Dans la perspective de la mise en œuvre de trois grands projets urbains (« Skyhome », « Castel Riva » et  « Belle Rive ») sur l’Île de Nantes, ARC souhaite développer une conception innovante centrée sur les usages actuels et futurs.

En interne, c’est Clément Guichard, directeur du développement grands projets, qui contribue à cette réflexion et participe, avec d’autres collaborateurs, aux workshops organisés par la Creative Factory. Nous sommes allés à sa rencontre pour en savoir plus sur ce partenariat.

 

Bonjour Clément, nous avons évoqué la signature du partenariat entre Groupe ARC et la Creative Factory fin novembre. Qu’est-ce qui a motivé la volonté de s’inscrire dans cette démarche ?

Le Groupe ARC a une volonté d’ouverture hors de l’écosystème traditionnel de la promotion immobilière depuis plusieurs années déjà. Il y a un enjeu majeur qui est d’inscrire nos opérations dans un contexte urbain, sociétal et environnemental en évolution, et nous avons besoin de cette ouverture pour trouver les réponses adéquates. On multiplie donc les échanges et les collaborations avec des entreprises, des associations et des collectifs pour nourrir nos réflexions tournées vers les habitants et les usagers. Concrètement, nous avons actuellement trois programmes d’envergure qui sont développés sur l’Île de Nantes. On retrouve sur chacun d’eux une forte mixité de produits, aussi bien au niveau des usages (logements, bureaux, artisanat) qu’au niveau des logements en eux-mêmes (propriétaires occupants, locatif privé, logement abordable et locatif social). Nous nous sommes donc posé la question de la mise en musique de tous ces usages, de ces mixités et des espaces communs associés, et il nous a paru naturel de nous rapprocher de la Creative Factory et de son écosystème pour nourrir ces réflexions.

 

Comment se concrétise ce partenariat au quotidien, quelle implication cela entraine pour le Groupe ARC ?

Pour chacune des trois opérations de l’île de Nantes, nous avons identifié une thématique à enjeu sur laquelle nous souhaitons aboutir à des réponses concrètes et duplicables. Pour chaque sujet, la Creative Factory nous accompagne dans l’organisation d’un workshop, où plusieurs thèmes dont le nôtre sont étudiés en ateliers d’« open innovation » ouverts à tous. Le réseau développé par la Creative Factory permet notamment de fédérer des acteurs différents et complémentaires. Ensuite, nous rédigeons un cahier des charges qui permet de lancer un appel à projets pour trouver des partenaires avec qui  mettre en œuvre concrètement les idées développées.

A côté de cette approche cadrée pour nos trois projets, ce partenariat consiste aussi à  nous impliquer directement dans des réflexions plus prospectives et collaborer avec d’autres acteurs sur leurs problématiques. La Creative Factory organise également différents évènements auxquels nous participons, comme les « Aperi’pitch » qui mettent en avant des projets innovants et des start-up. C’est un vrai investissement qui permet de nous ouvrir à des disciplines avec lesquelles nous n’avons pas l’habitude de travailler et qui peuvent être intégrés à nos projets, toujours dans une optique d’amélioration pour les usagers. Ce n’est que le début du partenariat, mais nous avons déjà pu découvrir de nombreux acteurs comme le Studio Katra (design), l’entreprise Nielsen Concept (qualité de vie) ou encore le Collectif Fil (maîtrise d’usage) avec lesquels nous envisageons des échanges approfondis.

 

De quelles thématiques vous êtes-vous ou comptez-vous vous emparer ?

Pour le prochain workshop, nous pensons réfléchir aux espaces de stationnement, en lien avec l’opération « Skyhome » où nous construirons sur deux niveaux plus de 200 parkings. En quelques mots, l’idée est de revoir notre approche de ces espaces, pour les rendre plus adaptés et moins anxiogènes, et pourquoi pas réfléchir à d’autres usages ou anticiper leur évolutivité.

Lors du premier workshop auquel nous avons participé en décembre dernier, nous avions abordé la thématique de l’aménagement et l’évolution des espaces « deux roues » liée à la conception de l’opération « Castel Riva » sur le boulevard Millerand. Nous avançons aujourd’hui sur la rédaction du cahier des charges de  l’appel à projets… À suivre courant 2019 ! Nous le relaierons certainement sur LinkedIn, donc abonnez-vous à notre page pour suivre nos activités auprès de la Creative Factory.

 

Merci à Clément pour le temps alloué à cette rencontre.