5 conseils pour sécuriser votre logement et partir en vacances l’esprit tranquille.

 

Les vacances d’été arrivent à grands pas et vous allez peut-être laisser votre logement vacant pendant quelques semaines. Quelles précautions à prendre pour éviter les cambriolages ?

 

Conseil n° 1 : avertissez vos voisins de votre départ

Cela peut paraître évident, pourtant nombre d’entre nous ne pensent pas à jouer la carte de la solidarité entre voisins. Sachez qu’il existe même une opération « voisins vigilants » dont l’efficacité permet une diminution de 40% du nombre de cambriolages dans les zones qui la mettent en œuvre. Jouez donc la carte de l’entraide, par exemple en relevant le courrier de vos voisins quand ils partent en vacances et vice-versa, ou simplement en allant vérifier que leur porte est bien fermée quand vous sortez de chez vous. Quelques gestes simples qui permettront, outre de sécuriser votre résidence ou votre quartier, de favoriser une bonne entente entre voisins.

 

Conseil n°2 : prévenez les forces de l’ordre

Depuis 1974, la police et la gendarmerie ont mis en place l’« Opération Tranquillité Vacances ». Assez méconnue, elle n’en reste pas moins efficace et rassurante. Elle consiste à bénéficier gratuitement d’une surveillance régulière de votre logement pendant vos congés. La demande peut se faire sur internet : un formulaire est accessible en ligne, il est à remplir et à remettre auprès de de votre commissariat ou brigade de gendarmerie. Elle doit être effectuée au moins 48h avant votre départ.

 

Conseil n°3 : simulez votre présence

Votre logement bénéficie peut-être d’une installation domotique programmable, pour ouvrir et fermer les volets à des heures régulières par exemple. Pensez aussi à vos lumières. Un simple minuteur peut faire l’affaire pour simuler votre présence en soirée. Quant à votre télévision, jetez un œil à votre manuel d’utilisation pour programmer une mise en marche quotidienne. Les postes récents comportent généralement ce type de fonctionnalités. Autant de subterfuges pour simuler votre présence et faire vivre votre logement même en votre absence.

 

Conseil n°4 : restez discrets sur les réseaux sociaux

La tendance est plus récente mais évitez de divulguer votre destination et vos dates de congés sur Facebook. C’est tentant et nous sommes nombreux à le faire mais, si vos publications sont publiques, rien de plus facile pour les cambrioleurs de savoir que vous êtes absent et que la voie est libre ! Pensez aussi à désactiver le mode géolocalisation de votre smartphone qui permet de savoir d’où vous prenez votre photo.

 

Conseil n° 5 : protégez les objets de valeur et auxquels vous tenez

Ici, plusieurs solutions s’offrent à vous. Rien ne vous empêche d’emmener avec vous quelques objets auxquels vous tenez particulièrement, dans la mesure où ils ne sont pas trop volumineux. Autre solution : confiez vos bijoux à des proches qui ont prévu de partir après vous. Et surtout, pensez à prendre des photos de vos objets de valeur et mettez les factures en lieu sûr.

Avec tous ces conseils, vous aurez pris un maximum de précautions pour éviter un cambriolage durant votre absence.

 

Et si vous voulez avoir l’esprit encore plus libre, équipez votre logement d’une alarme. C’est d’ailleurs l’option que nous avons choisie pour les futurs habitants de notre résidence « L’Écrin »  à Nantes. À bon entendeur !