Nos 4 conseils pour bien investir en Pinel

 

Toujours d’actualité jusqu’à la fin de cette année, le dispositif Pinel dope votre investissement locatif grâce à la réduction d’impôts (pour les personnes non impactées par le plafonnement des niches fiscales).

Voici nos conseils pour réussir votre investissement locatif.

 

Conseil n°1 : bien choisir son emplacement

La règle d’or de l’immobilier : acheter un logement qui se trouve dans une zone où la demande est forte. La ville dispose-t-elle d’un bassin d’emploi dynamique ? Fait-elle partie des villes où il fait bon vivre ? La population étudiante y est-elle importante ? Dispose-t-elle d’un bon réseau de transports en commun, d’équipements modernes et de commerces de proximité ? Voilà quelques questions essentielles à vous poser.

 

Conseil n°2 : étudier le montant des loyers

Il s’agit en premier lieu de calculer le montant maximum du loyer que vous pouvez appliquer au logement, en respectant le barème de la loi Pinel de la zone concernée (A bis, A, B1 et B2 éligible) et le coefficient de surface.

Pour être pertinent et éviter le turn-over important, le loyer que vous pourrez appliquer à votre investissement locatif doit donc correspondre au plus près à la demande effective du marché, facilement accessible par le biais des annonces locales.

 

Conseil n°3 : choisir la bonne durée de mise en location

Les réductions d’impôts liées à ce dispositif fiscal s’échelonnent suivant la durée de mise en location. L’investisseur a la possibilité de choisir sa période d’engagement initial : 6 ans ou 9 ans et la proroger par période triennale sans pouvoir dépasser 12 ans. En fonction de la durée choisie, vous pourrez bénéficier d’une réduction d’impôts respectivement de 12 ou 18 ou 21%.

 

Conseil n°4 : anticiper la réduction d’impôt

C’est l’année de mise en location qui est prise en compte pour la réduction d’impôt. Il importe donc de bien appréhender la date de livraison de votre logement et de prendre les dispositions pour la recherche d’un locataire 3 mois avant cette échéance.

 

Pour accompagner votre réflexion, nous vous invitons à consulter notre page dédiée au dispositif Pinel. Nos conseillers sont également à votre disposition pour vous accompagner dans votre projet. N’hésitez pas à les contacter.