Construction de votre maison individuelle : nos conseils pour optimiser votre projet

 

Groupe ARC lance en avant-première le lotissement Le Domaine des Pins : 28 terrains libres de constructeur à Sarzeau (56). L’occasion de vous délivrer nos meilleurs conseils pour réduire le coût de construction de votre maison neuve.

 

Conseil n°1 : choisissez bien votre constructeur

Pour votre projet, trois choix s’offrent à vous : faire appel à un constructeur de maisons individuelles, à un maître d’œuvre ou à un architecte. À moins que la maison de vos rêves dépasse une surface habitable de 150m2, ce qui vous obligera à faire appel à un architecte, nous vous conseillons de recourir aux services d’un constructeur. En plus d’être plus économique, cette solution a l’avantage d’être aussi plus rassurante. En effet, la plupart des constructeurs de maisons individuelles garantissent – via le CCMI (Contrat de Construction de Maison Individuelle) – un délai de livraison et surtout un prix ferme et définitif, et ce dès la signature du contrat. Ce n’est pas le cas des deux autres professionnels, qui feront évoluer leurs tarifs selon les matériaux choisis et l’évolution des travaux.

Pour faire votre choix, rencontrez plusieurs professionnels et faites jouer la concurrence. Questionnez votre entourage sur leur expérience en matière de construction : le bouche à oreille fait souvent son œuvre et un bon constructeur en bénéficiera. Pour conforter votre choix, pensez aussi à demander à celui que vous aurez choisi de visiter plusieurs de ses réalisations, qu’elles soient en cours de chantier ou finalisées depuis plusieurs années.

 

Conseil n°2 : privilégiez une construction compacte et à étage

Excepté si c’est un réel besoin, évitez les constructions de plain-pied pour une raison évidente : parce que leur surface au sol est plus importante, elles nécessiteront un terrain plus grand, donc plus cher. Pour optimiser votre budget, privilégiez les maisons à étage, qui vous feront gagner des mètres carrés tout en économisant sur le prix. En effet, ces dernières ont besoin de moins de parpaings et moins d’isolants. Aussi, les formes compactes et régulières – en carré ou en rectangle – seront plus économes à la construction que les formes atypiques, en L par exemple.

 

Conseil n°3 : optez pour une toiture simple

Un autre poste où vous pouvez réduire votre budget : la toiture. La plus simple à réaliser et par conséquent l’une des moins coûteuses est la toiture à deux pans. Pensez toutefois à faire ajouter deux ou trois rangs de briques ou parpaings pour optimiser la surface habitable de votre premier étage. La solution pour contourner ce problème et réduire encore plus la facture de ce poste : opter pour une toiture monopente, qui aura aussi le mérite d’ajouter un peu de caractère à votre maison.

 

Conseil n°4 : un carport plutôt qu’un garage

Avez-vous réellement besoin d’un garage fermé pour stationner votre véhicule ? Un carport (ou auvent) peut être suffisant pour protéger votre voiture des intempéries. Sans mur ni porte, sa construction sera bien évidemment moins onéreuse et vous permettra de faire de nouvelles économies. Et si finalement vous décidez que le box fermé est un réel besoin, privilégiez un garage indépendant de la maison, ce qui évitera les pertes énergétiques. Quoiqu’il en soit, il sera toujours temps de fermer un carport si jamais le besoin s’en fait ressentir au fil des années.

 

Conseil n°5 : pourquoi pas une maison bioclimatique ?

Contrairement aux idées reçues, une maison économe en énergie n’est pas forcément plus onéreuse à l’achat, mais en plus elle vous permettra de faire chaque année des économies d’énergie. La différence se situe surtout dans le choix des matériaux et des isolants et il existe des solutions naturelles très abordables financièrement. L’installation d’une pompe à chaleur ou de panneaux photovoltaïques peut également s’avérer être de bonnes idées à long terme. Il s’agit donc plus d’un choix raisonné. Si vous décidez d’opter pour cette solution, choisissez un professionnel spécialisé et expérimenté.

 

Conseil n°6 : Finalisez par vous-mêmes !

Dernière solution pour faire un maximum d’économies : faites vous-mêmes les finitions de votre maison ! Si vous êtes un bricoleur averti, voici une bonne solution pour réduire encore votre facture sur la construction de votre maison. Carrelage, parquet, cuisine, salle de bains… certains constructeurs proposent que vous preniez en charge les travaux de finition de votre maison. En plus des économies réalisées, vous en tirerez une certaine fierté et pourrez dire à vos futurs convives « c’est moi qui l’ai fait » !

 

Pour compléter cet article, découvrez en détails les étapes de la construction d’une maison individuelle et découvrez-vite nos terrains sur Sarzeau situés à proximité du centre-ville, dans un environnement boisé, offrant de belles perspectives sur le Golfe du Morbihan !